bureau des heures invisibles

NEWS

03.02.24

27.01.24

Vernissage du l'exposition Side Step Boogie Woogie le samedi 27 janvier à partir de 17h  à la galerie Les filles du calvaire (17 rue des Filles du calvaire, Paris). Commissariat de Sarina Basta, sur une proposition d'Olivier Mosset.

21.11.23

Le bhi vous invite à une enquête visuelle animée par l’artiste portugaise Marta Wengorovius, applicable à tout âge et à des publics variés, de 15h00 à 17h00 à l’Aquarium d'Aubervilliers.

Les Laboratoires d’Aubervilliers,
La Mairie d’Aubervilliers,

La Maison des Langues
et des Cultures d’Aubervilliers,
L’école élémentaire Joliot Curie,
Le collège Gabriel Péri d’Aubervilliers,
L’Atelier La Débrouille,
L’Aquarium,
Maisons de la Sagesse-Traduire,
Office abc (avec Charlotte Carletto,
Clara Degay, Clémentine Grisvard),
Centre Pompidou,
Jeu de Paume,
Musée Tinguely,
HKW, Berlin,
Shedalle, Zurich,
Sequenza 9.3,
Cac Teatro,
Association Adrar,
Association Passarina,
La Nuit de la Philosophie

Le bureau des heures invisibles [bhi] est un groupe de recherche artistique organisé en association Loi 1901.
     Installé à la Maladrerie à Aubervilliers, ses activités au sein du quartier explorent les processus du « vivre ensemble » et du « faire commun » en les abordant notamment à travers l’expérience de la pluralité des langues et de l’enseignement du français.
     Le bhi s’intéresse aux pratiques hybrides entre arts visuels, écriture, performance, et pédagogie et leur place dans la valorisation, la co-production, et le partage des savoirs.
     L’organisation soutient et développe des projets artistiques et programmes régionaux, nationaux et internationaux en lien avec la pluralité des langues, l'(in)visibilité et l’art en commun, les thèmes et méthodes choisies depuis 2020.
     Le bhi développe des conversations et soutient des projets qui permettent d’interroger la place du processus de création artistique, de l’oeuvre d’art et de l’artiste dans la transformation du lien social.

1/5
Le bureau des heures invisibles [bhi] est un groupe de recherche artistique organisé en association Loi 1901.
2/5
Installé à la Maladrerie à Aubervilliers, ses activités au sein du quartier explorent les processus du « vivre ensemble » et du « faire commun » en les abordant notamment à travers l’expérience de la pluralité des langues et de l’enseignement du français.
3/5
Le bhi s’intéresse aux pratiques hybrides entre arts visuels, écriture, performance, et pédagogie et leur place dans la valorisation, la co-production, et le partage des savoirs.
4/5
L’organisation soutient et développe des projets artistiques et programmes régionaux, nationaux et internationaux en lien avec la pluralité des langues, l'(in)visibilité et l’art en commun, les thèmes et méthodes choisies depuis 2020.
5/5
Le bhi développe des conversations et soutient des projets qui permettent d’interroger la place du processus de création artistique, de l’oeuvre d’art et de l’artiste dans la transformation du lien social.
Previous slide
Next slide