bureau des heures invisibles

NEWS

03.02.24

27.01.24

Vernissage du l'exposition Side Step Boogie Woogie le samedi 27 janvier à partir de 17h  à la galerie Les filles du calvaire (17 rue des Filles du calvaire, Paris). Commissariat de Sarina Basta, sur une proposition d'Olivier Mosset.

21.11.23

Le bhi vous invite à une enquête visuelle animée par l’artiste portugaise Marta Wengorovius, applicable à tout âge et à des publics variés, de 15h00 à 17h00 à l’Aquarium d'Aubervilliers.

Samedi 27 janvier 2024

 

S’attachant toujours à mettre en exergue le lien entre Piet Mondrian, la musique et la danse, l’exposition à la galerie s’attache aussi à explorer les relations entre communautés artistiques et leur côtoiement. Ces échanges interdisciplinaires, mélanges entre art populaire et high art, permettent l’éclosion de nouvelles formes artistiques.

 

Cette série d’expositions est née d’une anecdote sur Piet Mondrian, des communautés qui se sont constituées autour de lui, de son amour pour le jazz et de la danse. Interpellé par l’engouement de Piet Mondrian pour la danse, Olivier Mosset, peintre suisse, vivant aux Etats-Unis et investi dans la scène artistique française depuis les années soixante, propose de créer une scénographie pluridisciplinaire. Les visiteurs sont invités à se promener dans une reconstitution du dernier atelier de Mondrian aux Etats-Unis aménagé en 1943, faisant lieu de scénographie pour une pièce chorégraphique de Marie-Agnès Gillot et Maxime Thomas : Step by Step Boogie Woogie. Danse, musique, communautés artistiques et Mondrian sont les fils rouges de cette exposition. Carisa Bledsoe proposera House Rent Party, une reconstitution des salons d’Afro-descendants à Harlem, lieu de naissance du Boogie-Woogie, connecté aux mondes parcourus par Piet Mondrian à son époque par l’engouement des années 40 pour le ball room dancing, les concerts et les disques de jazz. Une programmation en lien avec l’exposition se tiendra le mercredi 31 janvier à 15h à la galerie, et encore le 3 février au soir à l’Entrepôt.

 

Avec John Armleder, Art Orienté Objet, Donald Baechler, Francis Baudevin, Robert Barry, The Bells Angels, Carisa Bledsoe, Paz Corona, Alain de Clerck, Philippe Decrauzat, Vava Dudu, David Evrard, Marie-Agnès Gillot, Fritz Glarner, Eléonore False, Sylvie Fleury, Robert Indiana, Jacob Kassay, Jean-Charles Kien, Tilhenn Klapper, Sherrie Levine, Olivier Mosset, Amélie Mourgue d’Algue, G T Pellizzi, Kiki Smith, Maxime Thomas, Morgane Tschiember, et Marta Wengorovius.

Avec une archive du Musée Joséphine Baker, Paris, et une documentation de Gordon Parks.
Commissariat de Sarina Basta et Olivier Mosset. 

 

Programme :

 

Le 27 janvier au 17 rue des Filles du Calvaire

19h00 : Step By Step Boogie Woogie, performance de Marie-Agnès Gillot et Maxime Thomas 

20h00: Harlem Rent Party, performance de Carisa Bledsoe

 

Le 31 janvier au 17 rue des Filles du Calvaire

15:00 : Conférence non verbale de Marta Wengorovius

 

Ouvert à tous publics

Le 3 février à l’Entrepôt, 7 Rue Francis de Pressensé, 75014 Paris, Montparnasse

 

18h30 à 23h : soirée de performance et danse en hommage à Joséphine Baker et Piet Mondrian avec des films de Sylvie Fleury et Serge Bard

À partir de 19h30, performances de Tilhenn Klapper et Mehdi Besnainou, Josie Bettman, Brian Bagley et DJ set de Stephan Armleder et Villa Magica

 

Pour plus d’information : www.bureaudesheuresinvisibles.art

 

en savoir plus fermer